Le projet artistique et culturel

« Émergence » : sans doute le terme est-il galvaudé tant, repris à tort et à raison, il a fini par désigner un affichage plutôt qu’un processus de découverte d’un geste artistique radicalement nouveau, c’est-à-dire « irréductible à ce dont il procède ». 
Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022) Vue de la salle de La Pokop pendant la finale régionale du tremplin musical étudiant Pulsations (Mars 2022)
Crédit photo : Manu GRIMM

En tant qu’établissements publics relevant du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, c’est précisément à ce processus que sont attachés le Crous et l’Université de Strasbourg. Aussi se sont-ils associés pour ouvrir, sur un territoire qui n’en manque pourtant pas, une salle de spectacle de 204 places avec la ferme intention de soutenir programmatiquement la formation, la création et la diffusion d’irréductibles créateurs et créatrices dans le champ des arts vivants.

Formation - Accompagner la pratique

Dans le cadre de la collaboration entre le Crous et l’Université, cette salle de spectacle est notamment destinée aux étudiantes et étudiants de l’Académie de Strasbourg. 

L’aménagement technique de la salle est en effet adapté à leur utilisation et a vocation à favoriser leur apprentissage : ils•elles seront guidé•es par le régisseur de salle dans la découverte et la maîtrise de l’équipement. Cet encadrement pourra être prolongé par une initiation aux différents champs professionnels du spectacle vivant (administration, technique, communication, diffusion…). À l’occasion de rencontres (ateliers, stages, Master-class, résidences, etc.), les étudiantes et étudiants pourront aussi explorer, au contact d’artistes professionnel·le·s accueilli·e·s dans la structure, différents possibles scéniques. 

Il s’agit ainsi d’accompagner de jeunes créatrices et créateurs dans la maîtrise d’outils administratifs et techniques pouvant favoriser le déploiement de leurs projets artistiques.

Création - Soutenir l’expérimentation

Croisant des initiatives du Crous (accompagnement de la création et des initiatives étudiantes) et de l’Université de Strasbourg (accueil de spectacles, d’artistes en résidence), cette salle de spectacle programmera prioritairement des créations d’artistes encore étudiant·e·s ou tout juste entré·e·s dans le champ professionnel, à l’échelle du territoire alsacien.

Sous forme de résidence ou de représentation, elle favorisera l’expérimentation artistique, les recherches formelles au croisement de différentes pratiques et disciplines, éventuellement en dialogue avec le monde scientifique tout proche et très attentif à ces mutations.

Diffusion - Encourager le rayonnement

Au cœur de l’Esplanade, cette salle de spectacle espère favoriser la rencontre entre différents publics : étudiant·e·s, enseignant·e·s, agent·e·s administratif·ve·s du Crous ou de l’Université de Strasbourg mais aussi habitant·e·s du quartier et au-delà. En partenariat avec des structures voisines (tant la Médiathèque André Malraux que le TJP - CDN Strasbourg-Grand Est, par exemple), elle encouragera, à l’échelle locale ou nationale, la diffusion des formes qui y seront présentées. 

Elle s’attachera également à programmer des spectacles venus d’autres horizons, tant disciplinaires que géographiques, en réseau avec différents partenaires de l’enseignement supérieur (A+U+C, réseau des Crous, etc.).